Ultra HD Blu-ray Star Wars 7 le Réveil de la Force : du Rêve à la Réalité !

Amis de la 4k,

Bon d’accord, la technologie est à peine au point, le film, lui, n’est pas encore sorti au cinéma, mais personnellement, en un sens, imaginez avoir cette édition entre les mains me procure instantanément un immense sentiment de plaisir.

Il s’agit d’un disque rêvé, nécessitant un investissement important sans aucun doute possible mais tout de même, sur le papier et en termes de qualités tant visuelles que sonores, il pourrait s’agir d’un « must have », prêt à en jeter, surtout si les encodages se sont donnés les moyens pour devenir une vraie pépite de référence du nouveau format.

Juste pour le plaisir donc, cela ne coûtera rien, voici un petit visuel de ce que pourrait donner le futur Ultra HD Blu-ray qui serait disponible, selon mes estimations, aux alentours de juin 2016.

Alors, alors, tenté(s) ?

Votre 4dministr4teur dévoué.

Lecteur Ultra HD Blu-ray Samsung UBD-K8500

A l’occasion de l’IFA de Berlin, Samsung vient de présenter leur tout premier lecteur Ultra HD Blu-ray. Il se nomme le UBD-K8500. Son design épouse leur tendance à l’incurvé, très à la mode chez le constructeur, conférant une infime impression de futur.

Bien entendu, il sera rétrocompatible avec les Blu-ray, les upscalera, gérera les Blu-ray 3D, et lira les futures éditions Ultra HD Blu-ray. Il sera connecté en Wifi afin de lire des contenus en ligne et acceptera toutes les dernières normes tant les codecs sons que vidéos.

Ainsi, il sera compatible HFR, HDR, Rec.2020, YCbCr 4:2:0 10 bits et décodera les pistes Dolby Atmos, DTS:X, DTS-HD, Dolby TrueHD.

Côté sorties, il y aura une HDMI 2.0a et des ports USB, Ethernet, Optique.

Son prix pourrait avoisiner les 1000 dollars si l’on se réfère aux débuts du Blu-ray Disc, à moins qu’ils aient envie de démocratiser plus rapidement le lancement avec des tarifs plus accrocheurs et moins élitistes.

Ultra HD Blu-ray : Fox Part à la Conquête de la 4K !

Twentieth Century Fox Home Entertainment se révèle être le premier studio à affirmer vouloir accompagner la sortie de platines Ultra HD Blu-ray d’éditions de films récents en 4K. Ils veulent éditer leurs nouvelles grosses sorties dans le format. Toute une vague est d’ores et déjà annoncée : Exodus Gods ans Kings, Kingsman, Les 4 fantastiques, X-Men Days of future past, L’Odyssée de Pi, Le Labyrinthe 2 La Terre Brûlée et Wild, bref, de quoi profiter pleinement d’action, d’épopées et de grands espaces.

Pour rappel, Fox, faisant parti de l’UHD Alliance, coalition ayant pour but d’harmoniser les propositions en termes de qualités et de techniques, souhaite rapidement préciser les choses afin de clarifier cette nouvelle invitation au divertissement.

Ultra HD Blu-ray : Licences à la Commercialisation

L’air de rien, il s’agit d’un jour important pour l’Ultra HD Blu-ray, la Blu-ray Disc Association propose à la commercialisation la licence permettant de produire lecteurs et disques. Une petite avancée, sachant que ce dernier trimestre sera le réel lancement du format. Toutefois, à côté de l’acquisition de cette licence, il faut également passer à la caisse pour utiliser le codec HEVC (brevets détenus par le groupe HEVC Advance), soit une double contrainte.

Ultra HD Blu-ray : H.265/HEVC

L’arrivée de l’Ultra HD Blu-ray s’accompagne de l’utilisation d’un nouveau codage vidéo, le High Efficiency Video Coding (HEVC). Il succède au H.264/MPEG-4 AVC.

Finalisé depuis janvier 2013, il sera utilisé pour la compression des films destinés à l’Ultra HD (2K, 4K, 8K…).

Le but est clairement d’améliorer l’encodage afin de permettre une meilleure qualité. Ce codec supportera le mode progressif mais aussi l’entrelacé, et ira à une cadence d’images élevée, de 100, 120 à 150 images par seconde.

Il existera 3 profils :
– le profil principal «Main profile», avec des vidéos encodées en 8-bit en sous-échantillonnage de la chrominance en 4:2:0
– le profil «Main 10», amenant à une profondeur de couleurs de (8 à) 10-bits (avec un sous-échantillonnage chroma 4:2:0)
– le profil «Main Still Picture», permet le codage d’une seule image fixe en utilisant les caractéristiques du Main profile, avec, donc, une profondeur de couleurs sur 8 bits ainsi qu’une colorimétrie échantillonnée en 4:2:0

Les spécialistes annoncent un gain en compression de l’ordre de 50 % en 720p et de 60 % en 1080p par rapport au AVC.
De même, les gains pour les images fixes sont significatifs.

Ultra HD Blu-ray : Spécifications

L’Ultra HD, encore balbutiante mais déjà en proposition technologique sur certains téléviseurs, se précise, la Blu-ray Disc Association vient d’annoncer les spécificités techniques du format physique à venir, futur remplaçant du (simple) Blu-ray.

Voici les détails de l’Ultra HD Blu-ray :
– une définition de 3840×2160 pixels correspondant à la norme de l’Ultra HD
– une gamme de couleurs étendue
– l’affichage d’images High Dynamic Range (HDR) offrant des séquences contrastées
– la fréquence d’images devra être au maximum de 60 images par seconde
– le format de compression High Efficiency Video Coding (H.265/HEVC) remplacera le H.264/MPEG-4 AVC actuellement en place
– l’encodage des images devra être effectué en 10 bits, contre 8 bits pour les Blu-ray actuels
– la capacité de stockage s’étendra à 66 Go en double couches et jusqu’à 100 Go pour du triple couches
– les formats sonores incluront tous les existants HD, Dolby Atmos et DTS:X bien évidemment
– la fonctionnalité multi-écrans et la lecture sur différents diffuseurs (mobiles compris) seront incluses

Les nouveaux lecteurs seront (heureusement) rétro compatibles et sont annoncés pour la fin de l’année 2015. A l’inverse, les lecteurs Blu-ray actuels ne sauront prendre en charge ces nouveaux disques.

Ultra HD Blu-ray : le Blu-ray à l’honneur !

Evidemment, l’Ultra HD Blu-ray n’existe pas encore à proprement parlé pour les consommateurs. Il est bien trop tôt. Par conséquent, et étant donné que de nombreux questionnements sont encore en suspens, le Blu-ray sera sur le devant de la scène, et le restera sans doute peut-être. Afin d’enrichir le site dès aujourd’hui, un partenariat avec Blurayenfrançais nous permet de vous proposer leurs tests et d’envisager conjointement certains contenus.

1 16 17 18